Royaume Maroc

Voyage, cuisine, artisanat marocain et babouche

Royaume Maroc

Voyage, cuisine, artisanat marocain et babouche

avr

18

babouche cuir – au Royaume du Maroc

POSTED BY IN Babouche & cuir

No Comments

Haro sur les cacahuètes et les chips trop grasses et trop salées à I ‘apéro ! Avec les beaux jours, vient comme une grande envie de fraîcheur et de légèreté et de babouche. Ouf ! Les légumes n’ont pas leur pareil pour marier plaisir, saveur et originalité de la cuisine marocaine.

Seraient-ils devenus des inconsommables de l’appétitif ? Radis, tomates cerise, sommités de chou-fleur, bâtonnets de carotte ou de concombre sont aujourd’hui très en vogue sur les tables basses des traditions marocaines.

Les légumes crus sont nos amis et se grignotent à l’envi trempés dans un fromage blanc agrémenté d’échalotes et de ciboulette ciselées, ou une mayonnaise parfumée au curry…

De contenus, les légumes deviennent contenants. Les endives s’effeuillent et se garnissent de tarama, les tomates cocktail sont farcies de tapenade.

Détaillés en rondelles, les pommes de terre, les concombres ou le radis noir sont coiffés de mousse d’avocat, de rillettes de sardine et autre traitable.

Sur des tartines, on fait aussi la part belle aux légumes gorgés de soleil.

Tomates confites, brunoise d’aubergines, olives, poivrons et artichauts mains, basilic et roquette prennent leurs aises au côté de la mozzarella, du parmesan, de la tomme, du jambon Cru… Le tout arrosé de quelques gouttes d`huile et passé sous le grill.

Purée que c’est bon !

Guacamole, caviar d`aubergines (surgelées, c’est plus simple), houmous au pois chiche – en conserve pour gagner du temps – sont les stars incontestées des mezzés et tapas. On les déguste avec des gressins, des crackers, des allumettes au pavot, des crevettes, du surimi… Tout comme les soupes qui se déclinent au gré de son imagination et de ce qui reste dans ses placards : betteraves, épinards, concombres et tomates, melon, un poivron jaune, carottes… On les allonge d’un peu d’huile à l`instar du gaspacho, de jus d`orange, de yaourt bulgare. Pour une présentation chic, rien n’empêche de les mêler dans des verrines et de jouer avec les textures, les goûts et les couleurs.

Alliances de saison

Valeurs sûres des buffets, les cakes aux légumes confirment leur succès au fil des saisons : au printemps, place au fenouil, poulet et estragon ou aux asperges et saumon. Jeté, c’est le tour des courgettes, aubergines et poivrons, fonds d`artichauts et olives, ou encore, courgettes et chèvre. L’automne venu, voici le temps du jambon cru, des tomates séchées et du pesto.

L`hiver s`installe avec carottes et quatre-épices, poireaux et Saint-Jacques. Une constante par temps chaud : les omelettes aux olives, à la pulpe de tomates, aux herbes fraîches, aux épinards hachés, aux courgettes râpées, à la purée d`oignons ou de poivrons… Elles sont superposées en millefeuille et découpées en cubes ou tartinées de fromage frais, roulées et détaillées en rondelles. Succès garanti !

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>