Royaume Maroc

Voyage, cuisine, artisanat marocain et babouche

Royaume Maroc

Voyage, cuisine, artisanat marocain et babouche

août

17

Ces batailles qui ont forgées le Maroc.

POSTED BY IN Non classé

No Comments

Independance_AnniversaireLe vent du Sahara et l’âme de son peuple confère un aspect fragile et provisoire aux grandes victoire des phéniciens et des Romains, des Arabes et des Français. Partant des terres lointaines, ces populations et ces empires tentèrent à plusieurs reprises de créer au Maroc le plus important royaume d’Afrique du Nord. L’histoire débute par la présence des Carthaginois sur les côtes méditerranéennes.

Les premières colonies phéniciennes remontent à 1100 av J-Cet portent le nom de Rusaddir (aujourd’hui Melilla) et de Licks (rebaptisée ensuite Lixus). Créés par de grands navigateurs peu enclin à pénétrer à l’intérieur des terres, ces sites côtiers constituent une bonne base pour des activités commerciales et des contacts avec les tribus locales. Entre accords et razzias, il se forme une zone d’échange et de négoces utile aux Phéniciens (l’arrière pays fournit des vivres pour les villes et les expéditions navales), mais tout aussi intéressante pour les nomades qui achètent des objets et des produits ouvragés. La présence Phéniciennes prend fin en 146 av J-C, avec la troisième guerre punique et la destruction de Carthage.

Les relations entre les nouveaux maître de la terre et les Berbères. s’établissent sur le modèle des précédentes : comptoirs côtiers, échanges commerciaux, aires d’influence opportunément séparées. Mais la structure de l’état Romain, et la vision politique elle-même, s’avère bien plus organisée. La situation évolue donc durant les cinquante dernières années du siècle. On assiste à une expansion vers l’intérieur des terres, rendue indispensable par les incursions constantes des pillards nord-africains en Tunisie, alors une province d’Afrique très fidèle à Rome.

Toute la bande septentrionale du continent, depuis le Maroc jusqu’à l’Egypte, est assujettie et militarisée. Une frontière ininterrompue (limes) se constitue dans un double objectif : protéger des terres agricoles d’une grande fertilité et garantir la sécurité des florissantes cités de la côte.  Le processus de romanisation se traduit par l’apparition du royaume Mauritanien.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>