Royaume Maroc

Voyage, cuisine, artisanat marocain et babouche

Royaume Maroc

Voyage, cuisine, artisanat marocain et babouche

mai

29

Généralités sur la séduction Les mythes de Ia drague Les hommes pensent que le sens de la drague est inné : soit on l`a soit on l`a pas. C’est faux !

POSTED BY IN Non classé

No Comments

Généralités sur la séduction Les mythes de Ia drague Les hommes pensent que le sens de la drague est inné : soit on l`a soit on l`a pas. C’est faux !

Certains trouvent instinctivement comment bien se placer dans leur environnement social et en jouer. Des études prouvent qu`un bébé sait quelles grimaces il doit faire pour attendrir les gens et avoir des câlins. C’est le signe que nous apprenons dès notre plus jeune âge à nous comporter d’une certaine façon pour réussir socialement avec notre entourage. D’autres auront moins de chances, ils seront freinés par des mésaventures, ou auront des blocages. Si dans votre jeunesse vos parents ne vous ont pas appris à sourire pour obtenir quelque chose il y a de fortes chances que vous ne le fassiez pas non plus étant adultes. Cette théorie s’étend du sourire, aux phrases utilisées ainsi qu’à votre façon d’être de manière générale. Vous êtes ce qu’on vous a appris à être ! Pour la séduction c’est la même chose, vous vous basez sur votre bonne ou mauvaise expérience.

Les serials dragueurs qui font mouche à tous les coups. J’en ai croisé des dizaines. La plupart d’entre eux ont juste appris ça au fil du temps et ils ont amélioré leur technique avec beaucoup de pratique, en se faisant rejeter et en tentant à nouveau leur chance. Si on observe de près leurs méthodes, on se rend compte qu’ils ont une façon d’être très similaire. Ils réalisent leur exploit sans même s`en rendre compte, juste avec leur instinct. La séduction c’est plus subtil que de trouver les quatre phrases qui feront craquer une inconnue. Vous avez toutes les chances de l’importuner et d’être recalé. L`échec nous conduit à encore plus de frustration et nous enferme dans notre manque de confiance. La séduction c`est comme une danse où les partenaires s`attirent et se repoussent en jouant |’un avec l’autre. On flatte l’autre, puis on fait l’indifférent. Un pas en avant, un pas en arrière.

Il y a des situations qui favorisent les rencontres, des phrases, des comportements, un ton à prendre, des échanges de regard. La séduction, nos instincts et la société Notre société nous guide par des règles implicites depuis notre plus jeune âge ainsi que nos instincts primaires. Ces deux tendances qui nous dirigent sont étudiables. Ce sont elles que nous allons décoder afin de comprendre le phénomène de séduction. Par exemple, pourquoi notre société nous fait respecter une distance d’intimité de 46 cm pour ne pas se sentir envahi ‘.7 Ces règles nous sont dictées inconsciemment dans notre éducation et ce ne sont pas des instincts primitifs car la distance d’intimité est différente selon les pays. Pourquoi nos critères physiques diffèrent lors d`une recherche amoureuse ? Nous possédons toutes ces règles dans notre inconscient et nous n’en connaissons pas la cause.

L`étude des hommes préhistoriques permet d`expliquer une partie de nos comportements. Grâce à eux nous analysons nos réflexes primitifs, tels que la peur, la façon de chasser, le désir. D’un point de vue amoureux nous pouvons réduire les hommes et les femmes de façon très basique comme suit : L’homme cherche la meilleure femme pour assurer sa descendance, elle devra avoir le bassin large pour porter un enfant dans son ventre, de la poitrine pour allaiter, être saine ce sont tous les atouts physiques que la femme mettra en avant lors de la phase de séduction. La femme aime les hommes beaux car elle souhaite mettre au monde un enfant génétiquement sain mais elle cherche également un homme qui saura lui construire un foyer, s’occuper d’elle, la nourrir, la protéger. D’où son penchant pour le mâle dominant dans le groupe, un être sûr de lui qui n’est pas bégayant |lorsqu’il l’aborde. Une personne stable qui inspire la confiance et qui saura la faire rêver d’un bon futur, une personne qui assurera la descendance de sa famille. L’excitation de l’homme est principalement visuelle : il suffit qu’i| tombe face à une jolie femme pour que ses sens soient émoustillés en quelques secondes. Chez une femme c’est tous les autres sens qui vont participer à son excitation : l`odeur, la voix, le toucher.

Grâce à cela comprenez-vous mieux pourquoi seuls les hommes regardent les films X ‘.7 Comprenez-vous aussi pourquoi il ne suffit pas de se tenir debout devant une femme pour la rendre folle d’excitation ? Le mec Comme nous en parlions précédemment, définissons brièvement le mâle dominant. Ll est appelé l’homme alpha dans de nombreux articles, c`est le mâle qui domine un groupe, celui que l`on suit dans une meute. C’est aussi celui qui prend les décisions et surtout celui qu`on écoute. On pourrait l’appeler LE MEC ! Le mâle dominant sera la voix d’un groupe, son leader. Lorsqu’il est absent les gens parlent de lui, il y a comme un manque. C’est cet homme qui a le plus de succès auprès des femmes dans ce groupe. Identifiez votre profil Par expérience et par observation dans mon entourage, je remarque qu’une femme sera séduite pas six types d’hommes distincts.

Ces profils allient des caractéristiques physiques et psychologiques. Le Bad Boy C’est la star de tous les profils, il est rebelle, surprenant, imprévisible, il ne considère pas la femme qu’il drague comme inaccessible mais plutôt comme un objet sans importance. Il n’hésite pas à l’envoyer balader sans raison. Il est violent et sauvage, il n’a peur de rien. Il incarne également le refus de l`autorité parentale. Ll parle sans demi-mesure. Sexuellement c’est sûrement un bon coup. Ll protège sa compagne facilement.

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>