Royaume Maroc

Voyage, cuisine, artisanat marocain et babouche

Royaume Maroc

Voyage, cuisine, artisanat marocain et babouche

juin

21

Photographier en Raw ou en JPEG ?

POSTED BY IN Non classé

No Comments

Photographier en Raw ou en JPEG ?

Dans la mesure où il est recommandé’ de photographier en mode continu, et ou votre appareil stocke temporairement les images dans une mémoire cache (tampon), plus les photos sont lourdes, et plus rapidement ce cache est plein. Pour cette raison, les photographes de sports photographient au format IPEG et non pas Raw. En effet, l’IPEG est un format compressé qui réduit considérablement le poids de vos fichiers image. Par conséquent, les photos mettent plus de temps à remplir la mémoire tampon de l`appareil. Elles quittent plus vite le cache car leur enregistrement sur la carte mémoire est plus rapide (eh oui, le fichier est plus petit).

Vous privilégierez le format Raw, ce négatif numérique, lorsque vous avez du temps pour prendre vos photographies. Cadrez les sportifs Lorsque vous composez votre photo, c’est-à-dire que vous cherchez le bon cadrage, utilisez les mêmes techniques que celles présentées dans notre étude de la photo animale au Chapitre 8. Laissez au sportif une porte de sortie 1 Laissez toujours de la place devant l’athlète pour donner cette vive impression que s’il poursuivait son mouvement on le verrait sortir par la droite ou par la gauche du cadre. Ne l’enfermez pas 1 Cette astuce, fort simple au demeurant, donne un impact impressionnant à vos photos. Photographiez des rencontres nocturnes avec une sensibilité ISO très élevée        Une des choses les plus surprenantes en matière sportive est de constater que les terrains de jeu ne sont pas aussi bien éclairés que cela.

S`ils le sont pour les joueurs et le public, ils ne le sont pas pour les appareils photo. Le problème est qu`ici vous ne pouvez pas photographier comme dans un musée car vous devez figer Faction. Comme je le mentionne plus haut, la vitesse l’obturation doit être d`au moins 1/1000 de seconde. Ie vais vous donner un exemple du problème que cela soulève. Lorsque je photographie un match nocturne des Chicago Bears au Solider Field de Chicago, je dois définir une sensibilité de 4000 ISO pour photographier à 1/1000 de seconde. Comme la lumière artificielle des terrains de jeu est insuffisante pour les appareils photo numériques, vous pouvez aujourd`hui choisir des valeurs ISO très élevées sans pour autant introduire trop de bruit dans vos images.

C’est le cas avec des appareils comme le Mark III de Canon et avec les Nikon D700 et D3. Le bruit est quasi indécelable à 6400 ISO. Si vous utilisez des appareils photo numériques d’entrée et de moyenne gamme, des valeurs ISO élevées vont introduire tellement de bruit qu`il deviendra le sujet même de vos images. Donc, bien que je n`aime pas vous faire dépenser de l`argent, je dois admettre qu’en matière de photographie sportive un investissement dans un appareil d’excellente facture s`impose. Les deux photos les plus populaires ACÀ chaque session de photographies sportives, nous sommes tous à la quête du «Saint Graal ».

Nous voulons la photo susceptible d`être publiée dans un magazine. En effet, il suffit de feuilleter un journal sportif pour trouver des photos absolument incroyables. Se pose alors la question suivante : quel genre de photos intéresse principalement ces magazines ? Pour répondre à cette question, il m’a fallu faire quelques recherches : (1) des images d’action pure, c`est-à-dire quand la balle se trouve dans le même cadre que le sportif ; (2) des congratulations entre les joueurs qui viennent de gagner un match. Occasionnellement, les magazines publient la photo très émouvante d’un athlète éprouvé par une sévère défaite. Quel que soit le sport photographié, le type de photo recherchée reste le même.

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>